« Il est difficile de croire que tous les seigneurs, les chevaliers et les régents de toute l’Allemagne aient été si découragés que même dix paysans sans armure aient pu s’emparer d’un château sans victoire. - Ensuite, les choses se sont inversées, et un seul paysan a pu en capturer dix. »
Friedrich Myconius (1490-1546)
Par ces mots le prédicateur et réformateur de Gotha Friedrich Myconius (1490-1546) décrivait rétrospectivement les événements turbulents du printemps 1525. Il résumait ainsi l’incompréhension de beaucoup de ses contemporains face à un monde qui semblait s’être précipité dans les abysses. Et pour cause, les nombreuses révoltes tenaient en haleine la noblesse inquiète ainsi que les représentants de l’Église, surtout dans le sud-ouest et le centre de l’Allemagne. En se référant également aux écrits des nouveaux prédicateurs évangéliques, un soulèvement généralisé s’était rapidement déclenché à la suite d’expressions locales et régionales de mécontentement juridico-social. Les causes de l’émeute étaient cependant aussi différentes d’une région à l'autre que l’origine sociale des insurgés eux-mêmes. En tout état de cause, ces rebellions sont considérées dans l’histoire allemande comme le premier mouvement libertaire.
Du XVIème jusqu’à un passé très récent, la Guerre des paysans a fait l’objet d'interprétations très diverses et d’instrumentalisations politiques. La Thuringe n’ayant pas seulement été le théâtre d’un tournant décisif de la révolte, mais aussi le lieu d’action final du réformateur radical Thomas Müntzer, le gouvernement du Land de Thuringe a décidé de saisir l’occasion du 500e anniversaire de la Guerre des paysans allemands pour organiser une exposition régionale à Mühlhausen et à Bad Frankenhausen en 2025.

Lieux d’exposition

Mühlhausen

Musée de la Guerre des paysans Kornmarktkirche

Musée de la Guerre des paysans Kornmarktkirche
L’ancienne église du couvent « St. Crucis » compte parmi les églises des ordres mendiants les plus importantes d’Allemagne qui ont été conservées jusqu'à nos jours. Elle impressionne par son architecture sobre, définie par la maîtrise de la mesure et de la proportion. Profanée en 1802, l’église est utilisée depuis 1975 à la fois comme musée, lieu de concert et de conférence. L’exposition permanente « Luthers ungeliebte Brüder » (« Les frères mal-aimés de Luther »), remodelée en 2016, informe actuellement sur l’époque de la pré-Réforme et de la première Réforme ainsi que sur la Guerre des paysans en Thuringe. La crypte du bâtiment religieux abrite aujourd’hui un espace d’exposition sur l’histoire mouvementée de la construction et de la restauration de l’ancien lieu de culte. De plus, à l’extérieur, un jardin de monastère aménagé selon les idées du savant médiéval Albertus Magnus ainsi qu’un lapidaire avec des éléments de bâtiments historiques invitent à la détente.
Musée de la Guerre des paysans Kornmarktkirche
Kornmarkt
99974 Mühlhausen
Planificateur d’itinéraire
Plus d’informations
Musée de la Guerre des paysans Kornmarktkirche
Mühlhausen

Musée Sainte-Marie | Mémorial de Müntzer

Musée Sainte-Marie | Mémorial de Müntzer
L’impressionnante bâtisse de l’église Sainte-Marie de Mühlhausen (« Marienkirche ») est visible bien au-delà des limites de la ville grâce à ses clochers, dont la hauteur en fait les plus hauts de la Thuringe. À la fois monument architectural et historique, mémorial de Müntzer, salle de concert et lieu de rencontre avec la religion et la culture, l’église Sainte-Marie est étroitement liée à l’histoire de la ville et de ses citoyens. Les espaces d’exposition dans le bâtiment sécularisé depuis 1975 et utilisé depuis comme musée proposent une offre variée. Dans les nefs latérales de l’église, l’exposition « Von Einhörnern und Drachentötern » (« Des licornes et des tueurs de dragons ») consacrée à l’art médiéval de Thuringe présente actuellement des autels et des sculptures de grande valeur. Des espaces spécifiques dans les chapelles sont consacrés à Thomas Müntzer, réformateur radical et ancien prédicateur de l’église Sainte-Marie. Le « Turmmuseum » (« musée de la tour »), situé à l’étage, informe sur l’histoire de la construction et la restauration de l’impressionnante église.
Musée Sainte-Marie | Mémorial de Müntzer
Bei der Marienkirche
99974 Mühlhausen
Planificateur d’itinéraire
Plus d’informations
Musée Sainte-Marie | Mémorial de Müntzer
Mühlhausen

Musée
d’histoire culturelle

Musée 
d’histoire culturelle
Le bâtiment principal des musées de Mühlhausen a été bâti dans le style neo-renaissance entre 1868 et 1870 comme enceinte d’un lycée. Néanmoins, depuis la création d’un musée local en 1928, le bâtiment du « Lindenbühl » est surtout utilisé comme musée. Après une importante modernisation en 2013, le bâtiment a rouvert ses portes en tant que musée d'histoire culturelle. Les expositions permanentes réaménagées présentent actuellement les pièces les plus importantes de la collection sur la préhistoire et la protohistoire du district régional d’Unstrut-Hainich, l’histoire de la ville et l’art de Thuringe du XXème siècle. Le réaménagement du musée s’accompagne d’une médiation pédagogique moderne avec des stations d’écoute et de participation pour découvrir, toucher et s’amuser.
Musée d’histoire culturelle
Kristanplatz 7
99974 Mühlhausen
Planificateur d’itinéraire
Plus d’informations
Musée 
d’histoire culturelle
Bad Frankenhausen

Musée
panoramique

Musée 
panoramique
Au-dessus de la ville de Bad Frankenhausen trône le musée panoramique dont la structure cylindrique accueille une impressionnante peinture mesurant près de 14 mètres de haut et 123 de circonférence : l’huile sur toile intitulée « Frühbürgerliche Revolution in Deutschland » (« Première révolution bourgeoise en Allemagne ») a été peinte entre 1983 et 1987 par Werner Tübke. Comprenant plus de 3000 personages, cet incroyable composition artistique compte parmi les plus grandes et les plus riches en terme de représentation d’individus dans l’histoire de l’art moderne, et offre ainsi un panorama vivant du XVIème siècle.
Musée panoramique
Am Schlachtberg 9
06567 Bad Frankenhausen
Planificateur d’itinéraire
Plus d’informations
Musée 
panoramique

Conseil scientifique académique

Prof. Dr. Joachim Bauer

Professeur à la chaire d’histoire des débuts de l’ère moderne et ancien chef des archives universitaires de l’université Friedrich Schiller de Iéna

Prof. Dr. Werner Greiling

Professeur d’histoire moderne, d’histoire des Médias et de la communication à l’institut historique de l’université Friedrich Schiller de Iéna ; Membre de la Commission historique de Thuringe

PD Dr. Ota Halama

Associé de recherche à la chair d’histoire de l’Église à la Charles Université de Prague

Prof. Dr. Dr. h.c. mult. Thomas Kaufmann

Professeur d’histoire religieuse à l’université Georg-August de Göttingen et président de l’Association pour l’histoire de la Réforme

PD Dr. Stefanie Knöll

Directrice du cabinet des estampes des collections d’art de Veste Coburg et professeure privée d’histoire de l’art à la Friedrich-Alexander-Universität à Erlangen-Nürnberg

Colonel d’État-major Prof. Dr. Matthias Rogg

Académie de commandement de la Bundeswehr (armée allemande) à Hambourg, professeur d’histoire moderne à l’Université Helmut Schmidt de la Bundeswehr à Hambourg

Prof. Dr. Stefan Sonderegger

Professeur d’histoire médiévale à l’Université de Zurich, Chef de projet aux archives de Saint-Gallen

Dr. Evelien Timpener

Assistant de recherche à l’Institut historique de l’Université de Justus Liebig à Giessen

Prof. Dr. Siegrid Westphal

Professeur d’histoire spécialiste des débuts de la période moderne à l’Université d’Osnabrück

PD Dr. Ingrid Würth

Représentant de la chaire d’histoire médiévale de l’Université de Leipzig

Contacts

Dr. Thomas T. Müller

Directeur des musées de Mühlhausen
+49 (0)3601 85660
Dr. Thomas T. Müller

Dr. Julia Mandry

Coordinatrice académique de l’exposition du Land de Thuringe de 2025
+49 (0)3601 856622
Dr. Julia Mandry

Gerd Lindner

Directeur du musée panoramique de Bad Frankenhausen
+49 (0)34671 61910
Gerd Lindner
Design & Code ❤ zwetschke